Un lac-à-l'épaule productif et collégial

Un lac-à-l'épaule productif et collégial


Les 19 et 20 avril derniers, les 17 mairesses et maires de la MRC d’Antoine-Labelle se sont retirés au Parc régional de la Montagne du Diable le temps de participer à un lac-à-l’épaule sous le thème de la collégialité, du respect et de l’amélioration continue.

De nos jours, les MRC se voient attribuer de plus en plus de responsabilités et jouent davantage le rôle de pivot entre les instances gouvernementales et les municipalités. Les gouvernements les reconnaissent comme des acteurs capitaux. Les MRC ont, entre autres, compétence en matière de développement local et de soutien à l’entrepreneuriat. Dans la région d’Antoine-Labelle, cette compétence est confiée au Centre local de développement (CLD) par le biais d’une entente.
 

Suivant le récent processus électoral, la MRC d’Antoine-Labelle a donc initié une rencontre stratégique de type lac-à-l’épaule pour marquer le début du nouveau mandat des élus de la région. Cette démarche visait à faciliter la concertation et à se doter d’une vision commune en échangeant sur les dossiers jugés prioritaires, tout en créant une synergie entre les décideurs et favoriser une compréhension commune des mandats à réaliser.
 

Accompagnés d’une équipe de consultants en développement local, régional et organisationnel, les élus de la région ont participé à deux journées de travail chargées. L’horaire de l’édition 2018 se déclinait effectivement en deux grandes thématiques, soit les Rôles et enjeux de gouvernance ainsi qu’Agir ensemble, mais l’ordre du jour comportait plusieurs autres sujets dont l’esprit d’équipe régional. C’est donc sous le signe du respect, de l’écoute mutuelle et de la transparence que les élus se sont réunis pour élaborer une stratégie de développement régional concertée, dans l’objectif de provoquer des résultats bénéfiques sur notre territoire, et donc, dans chacune de leur collectivité respective.
 

Au terme de cette activité, « les mairesses et maires sont très satisfaits des résultats obtenus. Tant individuellement que collectivement, nous ressortons motivés et inspirés de cet événement. Nous avons apprécié la formule d’animation qui nous a permis de travailler ensemble et activement sur des stratégies communes. Cela nous a fait réaliser toute l’importance qu’il fallait accorder à ces rares occasions de partage et d’échange », affirme le préfet de la MRC d’Antoine-Labelle, monsieur Gilbert Pilote. À cet effet, notez que les maires et mairesses ont unanimement décidé de prolonger la séance de comité plénier précédant les conseils de la MRC. Ils souhaitent profiter de cette période de temps où ils sont tous rassemblés pour échanger sur différents sujets de discussion.