Près de 3,2 M$ pour la protection et la mise en valeur du patrimoine de la MRC d’Antoine-Labelle

Près de 3,2 M$ pour la protection et la mise en valeur du patrimoine de la MRC d’Antoine-Labelle


La députée de Labelle, Mme Chantale Jeannotte, confirme, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, et de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, une aide financière de 3 175 000$ qui sera consacrée à la connaissance, à la mise en valeur, à la protection et à la transmission du patrimoine immobilier de la MRC d’Antoine-Labelle.
 

Dans le cadre de l’entente conclue entre le ministère de la Culture et des Communications et la MRC d’Antoine-Labelle, les sommes octroyées par les deux parties et réparties sur trois ans permettront de de procéder à :

  • la restauration de bâtiments patrimoniaux de propriété privée (700 000 $);
  • la restauration de bâtiments patrimoniaux de propriété municipale (2 250 000 $);
  • l’embauche d’un(e) agent(e) de développement en patrimoine immobilier pour une durée de 3 ans (225 000 $).


La somme consentie par le gouvernement du Québec fait partie de l’enveloppe totale de 51,6 M$ du Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier. Annoncé en décembre 2019 et bonifié en tenant compte de la forte demande et du contexte de la pandémie, ce programme vise à outiller les citoyens, les villes et les MRC pour la préservation du patrimoine immobilier. Il contribuera de plus à la relance économique du Québec.


En priorisant ainsi la sauvegarde de bâtiments patrimoniaux dans les villes et les villages, le gouvernement veut mobiliser l’ensemble des citoyens pour la conservation du patrimoine et participer à l’embellissement du Québec. Il répond par ailleurs aux besoins des municipalités et des MRC en matière d’expertise et de subventions.


Citations :

« Le patrimoine culturel immobilier du Québec est un bien collectif précieux qu’il faut faire connaître, préserver et mettre en valeur, et c’est pourquoi notre gouvernement y consacre des sommes considérables. Dans le contexte de la pandémie, et par souci de relancer l’économie des régions, le gouvernement du Québec est heureux de mettre à la disposition des municipalités et des citoyens des ressources financières accrues dans le cadre du Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier. Si l’embellissement de nos régions passe inévitablement par la restauration et la valorisation de nos bâtiments à caractère patrimonial, ses répercussions sur le dynamisme culturel, économique et touristique de nos communautés sont tout aussi indéniables. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications 
 

« Le patrimoine immobilier, en plus de contribuer à l’embellissement de nos villes, est l’un des fondements de notre histoire et de notre société. Non seulement il contribue à définir l’identité de nos collectivités et leur procure un sentiment de fierté, mais sa préservation favorise également le développement durable, le maintien ou l’amélioration du cadre de vie et la qualité des paysages. Notre gouvernement est heureux d’encourager le développement d’une culture de conservation du patrimoine dans le milieu municipal. » 

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation 
 

« Dans chacune des municipalités de notre circonscription se trouvent des bâtiments qui nous sont chers. Que ce soit une maison, une structure agricole, un édifice municipal, un espace communautaire, ils nous rappellent tous l’histoire de notre région, remontant même parfois aux premiers colons, à l’époque du Curé-Labelle. Nous devons tout faire, collectivement, pour préserver et mettre en valeur notre patrimoine immobilier, et je salue le travail de celles et ceux qui œuvrent en ce sens dans la circonscription de Labelle. »

Chantale Jeannotte, députée de Labelle 
 

« Les élus des municipalités de la MRC et moi-même nous réjouissons de cet appui financier important du ministère de la Culture et des Communications. Cela démontre toute l'importance qu'accorde le gouvernement au patrimoine immobilier de notre territoire. Considérant que ce sont les municipalités qui sont en charge des demandes sur leur territoire respectif, nous travaillons actuellement de façon proactive afin de trouver les meilleures solutions pour attacher les sommes d'argent nécessaires en support aux demandes de nos contribuables admissibles à ce programme. » 

Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle 
 

Liens connexes : 


Information : 

Équipe des relation médias
Ministère de la Culture et des Communications
418 380-2388