Le conseil de la MRC d’Antoine-Labelle prend position quant à l’avenir des commissions scolaires

Le conseil de la MRC d’Antoine-Labelle prend position quant à l’avenir des commissions scolaires

 

Le conseil de la MRC d’Antoine-Labelle s’est penché, lors de la dernière séance du 28 mai dernier, sur l’intention du gouvernement caquiste d’abolir les commissions scolaires. Les 17 mairesses et maires souhaitent soutenir la Commission scolaire Pierre-Neveu (CSPN) dans le maintien de sa gouvernance démocratique des institutions scolaires du territoire.

Reconnaissant l’expertise poussée du milieu, la grande connaissance des particularités et des enjeux locaux et le travail rigoureux de la CSPN, le conseil de la MRCAL s’est mobilisé suite à l’annonce des intentions de François Legault, premier ministre du Québec, visant l’abolition des commissions scolaires afin de mettre en œuvre des actions valorisant la gouvernance démocratique de la CSPN.

Ainsi, suivant une rencontre tenue entre le conseil de la MRC et M. Normand Bélanger, président du conseil des commissaires de la CSPN, les mairesses et maires souhaitent mettre sur pied un comité de travail en partenariat avec la CSPN, afin de sensibiliser les députés régionaux à l’importance de celle-ci dans le maintien et le développement des institutions scolaires du territoire. Ce comité de travail permettrait alors une mobilisation et des échanges entre les différents acteurs des milieux scolaires et politiques.

Le maintien d’une gestion locale du milieu scolaire favoriserait la compréhension et l’adaptation des institutions aux réalités de notre milieu, réalités différentes de celle des grands centres urbains. Il permettrait également de rester maître d’œuvre de l’éducation sur le territoire. Cette proximité entre la CSPN, les écoles et la population demeure essentielle pour répondre aux besoins de tous les élèves sur l’ensemble du territoire.

L’éducation demeure une priorité pour les élus du territoire. Ainsi, la mobilisation régionale permettra de mettre en lumière l’importance d’une gouvernance démocratique des institutions scolaires par le maintien du rôle de la Commission scolaire Pierre-Neveu.