L’Autre Laurentides : la grande campagne d’attractivité pour le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle est lancée

L’Autre Laurentides : la grande campagne d’attractivité pour le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle est lancée

 

La MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL), en collaboration avec Zone Emploi d’Antoine-Labelle, lance aujourd’hui la campagne d’attractivité L’Autre Laurentides visant à attirer de nouveaux citoyens, soit les 18 à 40 ans souhaitant migrer en région, à venir s’installer sur le territoire. Par l’implantation d’une nouvelle image représentative et rassembleuse, la campagne a également pour objectif d’augmenter le sentiment de fierté des résidents actuels et de générer un discours positif sur le territoire. « Soyons fiers de cette campagne d’envergure qui saura présenter notre territoire à sa juste valeur et pour l’ensemble de ses opportunités », exprime Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle.


L’Autre Laurentides, l’appellation de cette marque territoriale, fait référence à l’unicité du territoire. L’éloignement géographique de la MRCAL est bien plus qu’un défi, c’est une force. Les nombreuses initiatives collectives et le travail collaboratif ont permis au territoire de se distinguer des autres régions du Québec. Ainsi, L’Autre Laurentides représente la fierté d’un avenir indépendant et d’une vive ambition.


Par l’originalité collective et la foule d’opportunités dessinées par ses habitants de l’autre côté des artifices modernes, la campagne d’attractivité s’oriente autour des valeurs identitaires du territoire et de ses résidents. Elle prendra forme sur une plateforme Web interactive où les internautes découvriront une vidéo promotionnelle du territoire, des épisodes de Balado, des billets de blogue multimédia, un questionnaire ludique pour créer des parcours dont ils sont le héros et plus encore. Un partenariat avec la Microbrasserie du Lièvre a également permis de brasser une bière à l’effigie de la marque qui sera distribuée aux quatre coins du Québec et qui permettra à L’Autre Laurentides de voyager en saveur. La campagne se déclinera également par des articles promotionnels qui permettront aussi de faire vivre la démarche. « Nous sommes très fiers du contenu et des outils créés qui savent bien traduire notre territoire et son mode de vie », ajoute Monsieur Pilote.


Ce matériel inédit créé pour la campagne et diffusé sur des plateformes optimisées permettra de rejoindre la clientèle cible de la démarche, soit les 18 à 40 ans susceptibles de migrer sur le territoire de la MRCAL. Ce public est une clé pour le développement régional, le dynamisme et l’occupation du territoire. Adeptes du mobile et actifs sur les réseaux sociaux, les 18 à 40 ans cherchent à vivre des expériences même derrière leurs écrans. C’est pourquoi, afin de maximiser la campagne d’attractivité, la MRCAL utilisera les réseaux sociaux pour augmenter sa présence dans les différentes plateformes. Pour ne rien manquer de la campagne et avoir accès au contenu original, suivez la page Facebook L’Autre Laurentides et le site www.lautre-laurentides.com (disponible dès le 26 novembre à 16h00).


C’est en novembre 2019 que la MRC d’Antoine-Labelle et Zone Emploi d’Antoine-Labelle entamaient une démarche de marketing territorial afin de répondre à cette période marquée par la rareté de main-d’œuvre. Pour la mise en place et le déploiement de cette démarche, elles font équipe avec Visages régionaux, une agence spécialisée en marketing territorial et en développement des communautés. C’est grâce à ce projet, ayant pour objectif d’attirer de nouveaux citoyens à s’établir à long terme sur le territoire, que la MRC a pu développer la marque L’Autre Laurentides et une identité visuelle représentative pour assurer l’attractivité de la région. Pour y parvenir, une campagne de communication audacieuse et rafraichissante a été imaginée et sera déployée en grande pompe dans les prochaines semaines.


Financement

Le projet est rendu possible grâce à la contribution financière de 100 000 $ octroyée par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Reconnaissant l’importance d’une telle démarche pour le territoire, les mairesses et maires de la MRC d’Antoine-Labelle ont été proactifs dans le dossier et ont décidé de dédier cette somme à la réalisation du projet, en plus d’y dédier une ressource pour s’assurer de la mise en œuvre de cette démarche. La démarche peut également compter sur l’appui financier de la MRC d’Antoine-Labelle et de Zone Emploi d’Antoine-Labelle de même que de leurs partenaires, soit la SADC d’Antoine-Labelle, le CLD d’Antoine-Labelle et le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides.