L’ARTERRE, déjà bien plus que des rencontres d’information

L'ARTERRE, déjà bien plus que des séances d'information


Au cours des dernières semaines, la MRC d’Antoine-Labelle s’est déplacée dans trois municipalités de son territoire pour présenter son nouveau projet L’ARTERRE, un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires de terre agricole. Ces séances d’information, ouvertes à tous, mais principalement destinées aux aspirants, aux propriétaires et aux producteurs agricoles, ont permis de sensibiliser une trentaine de participants à la relève agricole et d’exposer cet accompagnement qui s’offre maintenant à eux.

 

Sous formule 5 à 7 laissant place à des moments d’échanges entre les participants, les rencontres se voulaient d’abord informatives. C’est à l’Érablière Grenier de Kiamika, à l’Auberge St-Bohème de Rivière-Rouge et à la maison La Concerne de Ferme-Neuve que Nadia Brousseau, agente de maillage, présentait le service L’ARTERRE, son fonctionnement, les opportunités qu’il offre, ainsi que son importance pour le territoire. Du côté de la Rouge, les participants ont pu également assister à une présentation de Francis Renaud, arboriculteur de camerise, venu partager son expérience de remise en culture d’une friche agricole. Un exemple de mise en valeur du territoire et d’implantation d’une production non traditionnelle.

 

En ce sens, la MRC d’Antoine-Labelle confirme une collaboration avec les MRC des Laurentides, d’Argenteuil, de Deux-Montagnes et de Mirabel pour un projet d’identification de potentiels culturaux pour les friches. Les résultats de ce partenariat sont attendus pour l’automne 2018.

 

La MRC à la recherche de terres

La tenue de ces rencontres a permis de cibler les besoins actuels pour la banque de terres de la MRC d’Antoine-Labelle. En effet, les superficies exploitables de 50 acres ou moins pourraient venir combler la banque. Elles pourraient ainsi rejoindre les intérêts des propriétaires fonciers ou des agriculteurs qui n’utilisent qu’une partie de leurs terres, convenir aux cultures maraîchères grandissantes ainsi qu’offrir des possibilités de fermes laitières.

 

L’ARTERRE s’inscrit dans le PDZA

Rappelons que le programme L’ARTERRE a été mis en place à l’échelle nationale. La MRC d’Antoine-Labelle a adhéré au programme afin d’atteindre certains objectifs du Plan de développement de la zone agricole (PDZA), notamment la Valorisation des terres agricoles sous-exploitées et la Stratégie de soutien pour la relève agricole et le transfert de ferme, deux projets identifiés dans le plan d’action du PDZA. Ce service structuré et clé en main apportera une valeur ajoutée au milieu agricole et à l’attractivité du territoire. À ce jour, ce sont déjà 12 aspirants-agriculteurs ou propriétaires de terre agricole inscrits au programme et ce chiffre continuera de gonfler, confirmant ainsi un besoin criant de relève sur le territoire.

 

Pour plus amples informations sur le projet L’ARTERRE ou pour vous inscrire au programme, contactez l’agente de maille de la MRC d’Antoine-Labelle, Nadia Brousseau, par courriel au pdza@mrc-antoine-labelle.qc.ca ou par téléphone au (819) 623-3485, poste 213.