La MRC d’Antoine-Labelle participe à la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes

La MRC d’Antoine-Labelle participe à la promotion de l’égalité
entre les femmes et les hommes

 

Alors que le gouvernement du Québec annonçait, en septembre dernier, l’attribution de 200 000 $ pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes dans la région des Laurentides via la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 par la mise en œuvre de projets, la MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL) est fière d’être signataire de l’Entente sectorielle de développement en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.


L’Entente sectorielle de développement en matière d’égalité entre les femmes et les hommes de la région des Laurentides vise à favoriser l’atteinte de l’égalité entre les genres. Elle contribue à réduire les inégalités persistantes et préoccupantes entre les femmes et les hommes, en plus de mobiliser la population à faire progresser l’égalité dans tous les milieux et tous les territoires.


D’une durée de deux ans, cette entente officialise le partenariat entre le Secrétariat à la condition féminine, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides, le Réseau des femmes des Laurentides, la Ville de Mirabel et les sept MRC des Laurentides, Antoine-Labelle, Laurentides, Pays-d’en-Haut, Rivière-du-Nord, Argenteuil, Thérèse-de-Blainville et Deux-Montagnes.


Projet soutenu dans la MRCAL

Dans le cadre de cette entente, trois projets favorisant l’égalité entre les femmes et les hommes ont été retenus pour l’ensemble des Laurentides, dont l’un sera réalisé en partie sur le territoire de la MRCAL. En effet, ce projet consiste en la mise sur pied de deux maisons d’hébergement de deuxième étape pour femmes et enfants victimes de violence conjugale. L’une de ces maisons sera située à Mont-Laurier alors que l’autre sera à Saint-Jérôme. Plus précisément, La Passe-R-Elle des Hautes-Laurentides et La Maison d’Ariane procèderont à l’embauche d’une chargée de projet responsable de l’ensemble des démarches menant à la mise sur pied des deux ressources.


Les deux autres projets toucheront l’ensemble des Laurentides et auront un impact sur le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle. En effet, l’un d’entre eux consiste en une campagne d’éducation et de sensibilisation sur les agressions à caractère sexuel, afin de mieux outiller différents acteurs pour qu’ils puissent agir dans leurs champs d’action respectifs. L’autre projet vise à accroître le nombre de candidatures féminines aux prochaines élections municipales et à soutenir les femmes dans leurs démarches. Cette action permet également d’encourager la gouvernance des femmes, une orientation que c’était donné le conseil de la MRCAL.


« L’ère est au changement et les inégalités entre les genres n’ont plus leur place. Participer à cette entente sectorielle visant à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes apparaissait comme une évidence pour le conseil de la MRC. Cette entente est également une occasion pour nous de soutenir le dossier de la violence faite aux femmes sur le territoire », affirme Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle et maire de la municipalité de Ferme-Neuve.