Internet haute vitesse : Différents acteurs de la MRCAL en mode solution pour maintenir l’offre de service dans certains secteurs de La Macaza

Internet haute vitesse

Différents acteurs de la MRCAL en mode solution pour maintenir l’offre de service dans certains secteurs de La Macaza

 

 

Communautel collabore avec la MRC d’Antoine-Labelle (MRCAL), la Coopérative de télécommunication d’Antoine-Labelle (CTAL) et la municipalité de La Macaza à la suite de l’annonce de l’arrêt de leur service prévu le 1er octobre prochain dans certains secteurs de La Macaza, notamment au Lac Chaud.


Né de la volonté d’un groupe de citoyens d’offrir un accès à un service Internet haute vitesse dans les communautés rurales du Québec privées de cet outil de communication et de développement social et économique essentiel, le projet communautaire Communautel a offert, depuis 2007, une connexion Internet haute vitesse à certains secteurs où ce service était indisponible.


Toutefois, Communautel, un organisme à but non lucratif, a annoncé le 8 juillet dernier la fin de leur offre de service le 1er octobre prochain dans la municipalité de La Macaza, faute, entre autres, de ressources humaines et techniques. Certains secteurs de la municipalité peuvent espérer être desservis par le réseau de fibres optiques de la MRC à cette même date, alors que d’autres secteurs n’auront pas la disponibilité des services de la CTAL avant le printemps 2021.


La MRCAL a ainsi initié une rencontre entre la CTAL et Communautel dans le but de maintenir l’accès au service Internet pour les clients de Communautel. En conclusion de cette rencontre collaborative, Communautel confiera la gestion des équipements de la municipalité de La Macaza à la CTAL. Cette dernière opérera donc le réseau jusqu’à la disponibilité du réseau de fibres optiques de la MRC, s’occupera du soutien à la clientèle et de la facturation du service. La CTAL communiquera avec tous les clients de Communautel afin de leur présenter les modalités de ce transfert.


La MRC tient à remercier Communautel pour son expertise et son ouverture dans le dossier. « Communautel, modèle créé par des citoyens de la Rouge, est un précurseur du projet Brancher Antoine-Labelle. Ses administrateurs et ses bénévoles disposent d’une expérience hors du commun en matière d’offre de service Internet de proximité. Grâce au soutien de l’organisation, le service Internet haute vitesse pourra continuer d’être offert dans certains secteurs de La Macaza », affirme M. Gilbert Pilote, préfet de la MRC d’Antoine-Labelle. M. Pilote tient aussi à remercier la CTAL et la municiaplité de La Macaza qui ont également collaboré à ce dossier en démontrant leur intérêt à reprendre l’opération du réseau dans l’attente de la construction du réseau de fibres optiques dans ce secteur.


Brancher Antoine-Labelle

Rappelons que le projet collectif permettra d’offrir à plus de 16 400 logements et commerces une connexion Internet haute vitesse sur l’ensemble des 17 municipalités de la MRC d’Antoine-Labelle. C’est à l’automne 2019 que la CTAL a pu procéder aux premiers branchements du service Internet haute vitesse. Jusqu’à aujourd’hui, ce sont plus de 250 membres de la CTAL qui sont abonnés au service actif.