Réforme cadastrale

En 1992, le ministre des Ressources naturelles et de la faune a entrepris un important projet de réforme cadastrale. Existant depuis 1880, le cadastre québécois actuel se doit d’être révisé et corrigé. Au cours des quinze prochaines années, quelque 3,5 millions de lots auront été relevés.

Sur le territoire de la MRC d’Antoine-Labelle, la démarche a débuté en 2001. Les municipalités de Kiamika, Lac-des-Écorces et la ville de Mont-Laurier ont été complétées. Des mandats sont actuellement en réalisation pour les municipalités de Notre-Dame-du-Laus et Notre-Dame-de-Pontmain.

Pour en savoir plus sur la réforme cadastrale, veuillez consulter le site du ministère des ressources naturelles en cliquant sur le logo.

Ressources naturelles et Faune du Québec